fr

La storia Galbani

Galbani est le leader italien des spécialités fromagères et l’un des principaux acteurs du marché de la charcuterie. La société commercialise plus de 300 produits dans 50 pays. Comptant 3100 salariés et quatre sites de production en Italie, c’est l’une des principales entreprises du secteur alimentaire.

Situés dans le nord de l’Italie (Casale Cremasco, Corteolona, Melzo et Certosa), les quatre sites de production sont à la pointe de la technologie. Ils possèdent tous la certification ISO 9002 et ISO 14001.

La qualité a toujours été un maître mot chez Galbani : les méthodes de production traditionnelles et les contrôles rigoureux sont un gage de confiance pour les clients et les consommateurs. Cette exigence revêt la plus haute importance pour Galbani. La qualité et la satisfaction du client sont une priorité absolue. C’est pourquoi les contrôles et les tests s’appliquent à l’ensemble de la filière de production. Galbani assure une traçabilité sans faille et des normes de qualité sévères, depuis l’approvisionnement en matières premières jusqu’au produit fini.

1882

Tout a commencé dans un petit village de la Valsassina, vallée luxuriante des Alpes lombardes, près des rives du lac de Lecco. C’est juste ici, plus exactement à Ballabio, qu’Egidio Galbani et son père Davide ont lancé leur première production de fromage, en se spécialisant dans la « robiola ».

La curiosité

Egidio Galbani et son père Davide commencent leur aventure dans le monde des produits laitiers, comme « deuxième emploi ». En effet le premier emploi de Davide, le chef de famille, est celui de forgeron. Au début, son fils Egidio semble déterminé à suivre ses traces, mais il se découvre ensuite une véritable passion pour le fromage et pour l'activité entrepreneuriale, et il choisit d’investir dans ce secteur.

Ballabio

À la fin du 19e siècle, Ballabio était déjà célèbre pour sa tradition fromagère : en effet, cette région était bien connue pour ses grottes de tuf naturellement fraîches, riches en moisissures et idéales pour la conservation du fromage. A ce heureux hasard issu des conditions géographique de la région, la famille Galbani a ajouté sa passion, sa curiosité et… d’excellentes compétences entrepreneuriales.

1896

En 1896 le jeune Egidio Galbani prouve ses qualités d'entrepreneur en louant la ferme Cascina Triulza, à Melzo, où il commence à traiter le lait avec sept employés et l’aide technique d’un moteur à 3 chevaux.

Egidio Galbani

Dans la petite laiterie de Cascina Triulza, c’est Egidio lui-même qui s’occupe en personne du fonctionnement de la chaudière. Comme toujours en véritable professionnel, le jeune Egidio s’engage à fond, et avec la ténacité qui le caractérise, il arrive à obtenir son brevet de conducteur et à garantir un chauffage idéal pour toute sa petite usine.

1898

Galbani n’est plus alors une entreprise familiale, mais une société qui emploie 12 salariés. Non seulement la production augmente, mais aussi le succès : la renommée de Davide et Egidio Galbani et de leurs produits traverse les frontières nationales, et leurs fromages sont exposés (et récompensés !) aux expositions de Bruxelles, Paris, Munich. C’est le début d’une carrière dont les points forts sont l’expansion à l’étranger et l’attention aux besoins des consommateurs au-delà des frontières.

1900

Egidio reçoit la confirmation de ses premiers succès, et sa carrière dans l’industrie laitière prend un tournant décisif, comme il le dit lui-même par ces mots.

« Le fait que le Jury de l’Exposition de Paris de 1900 (à laquelle participaient des producteurs de ce genre de tous les pays) m’ait décerné le Premier Prix constitue la preuve la plus flagrante et irréfutable que mes spécialités peuvent rivaliser avec celles de tous les autres pays »

- Egidio Galbani -

1906

Naissance du Bel Paese, le fromage phare de Galbani, qui sera même qualifié de "Roi des fromages" et qui tiendra tête à la forte concurrence française. Comment a commencé
l’histoire de ce succès ? Egidio veut créer un fromage reprenant les caractéristiques des
produits français, mais présentant en même temps un goût plus doux et une odeur moins
forte. Une autre chose à laquelle Egidio tient beaucoup est la « non localisation » de ce
nouveau fromage : son but est de créer un produit moderne, qui ne soit pas
caractéristique d’une zone en particulier mais par lequel tout le monde peut se sentir chez
soi, n’importe où.

Les intentions d’Egidio se reflètent non seulement dans le nom « Bel Paese » (« Beau
Pays »), mais aussi dans l’emballage, moderne et attrayant.

Le bel Paese

L’étiquette est novatrice et rupturiste pour l’époque, non seulement par sa taille
particulière et caractéristique car elle recouvre tout le fromage, mais aussi par ses détails graphiques.

Elle montre avant tout l’Abbé Stoppani, auteur du livre « Il Bel Paese » - dont le nom du
fromage s’inspire – et en outre, sur le fond, une Italie moderne, visualisée par la carte du réseau de chemins de fer, qui était récent.

Egidio a étudié tous les détails si bien que le Bel Paese est – encore aujourd’hui – un
véritable succès.

1911

Le siège historique de la Cascina Triulza est fermé. La Société Galbani va s'installer à Melzo,
une petite ville située à quelques kilomètres de Milan. Le bâtiment se compose d’un hall principal, de salles pour la réception du lait, d’abris pour les chevaux, de dépôts pour les marchandises et de quelques maisons (au début pour la famille Galbani, puis aussi pour les employés).

1920

La Société Galbani sort pratiquement indemne de la première guerre mondiale car la production des fromages à pâte molle pour les forces armées et les hôpitaux est assurée par la mise en place du Consortium obligatoire.
La première guerre mondiale terminée, Egidio réagit en modernisant encore plus sa Société, en ajoutant des systèmes de réfrigération innovants dans l’usine de Melzo.

Profitant encore de cette période de croissance, il
constitue le 26 mai 1920 la « Société anonyme Egidio Galbani ».

Société anonyme Egidio Galbani

La Société déclare comme activité « l’industrie et le commerce de produits laitiers en général et de leurs dérivés ». La nouvelle société est composée des frères Egidio et Giuseppe, de Giacomo (fils de Giuseppe) et d’autres entrepreneurs des environs.

1925

La laiterie de Giussago (dans le département de Pavie) démarre son activité ; c’est ici que sont produit le fameux Bel Paese et le délicieux Mascarpone Galbani, idéal pour préparer le tiramisù, le dessert italien traditionnel célèbre aussi à l’étranger.

1926

Probablement pour des raisons de santé, Egidio abandonne la Société et la laisse en gestion à ses co-fondateurs.

1934

Galbani emploie plus de 1000 salariés, elle possède 56 dépôts dans les principales villes italiennes et continue son expansion à l’étranger avec 4 filiales, 32 dépôts et 108 sièges de représentation, dont le plus lointain se trouve en Argentine.

1936

Galbani entre dans le monde de la viande, en achetant la fabrique de charcuterie de Melzo spécialisée dans la production de mortadelle, de jambon cuit et de saucissons.

1945

Pendant la deuxième Guerre mondiale, 62 fournisseurs de lait travaillent pour Galbani. Le lait arrive à l’usine sur des remorques tirées par des chevaux, qui pendant longtemps ont marqué le paysage des routes et des campagnes aux alentours des usines

1956

Galbani entre dans le cœur de tous les Italiens avec son célèbre slogan « Galbani veut dire confiance ».

La même année, la mozzarella Santa Lucia est lancée sur le marché et devient l'un des acteurs principaux de l’histoire de cette marque.

Mozzarella Santa Lucia

La Mozzarella Santa Lucia, telle qu’elle était conçue en 1956, est caractérisée par sa forme particulière: elle rappelle une sphère allongée resserrée au milieu qui la fait ressembler à un « 8 » ; elle est encore conditionnée dans des boîtes en bois avec de la glace.

1959

La stratégie de communication de Galbani avait déjà fait ses preuves depuis l'invention de l’«emballage» spécial pour le Bel Paese, mais cette nouvelle trouvaille est la confirmation que Galbani a le talent d' être toujours en avance par rapport à ses concurrents dans le monde des fromages.

En 1959, Paolo Panelli revêt pour la première fois le rôle d'un personnage d'une émission télévisée pour enfants "Ercolino sempre in piedi" et entre dans l'histoire de toute une génération d'enfants. Sympathique, populaire, célèbre, Ercolino ne touche pas seulement le cœur des enfants.

Ercolino sempre in piedi

La popularité d’Ercolino atteint son niveau maximum. Voici la version « gonflable », qui amusait tous les enfants.

1961

Le monde des « cariage », véhicules typiques qui ressemblaient à des fiacres, utilisés jusque-là pour transporter le lait, décline définitivement avec les progrès technologiques des années 60. C’est l’arrivée des camionnettes !

Le lait est encore transporté dans des bidons classiques et livré et prélevé le matin et le soir, mais quelque chose a changé : les quantités de lait augmentent, ainsi que les km à parcourir chaque jour. Pour être un des « menalatte » (transporteur de lait) de Galbani, il faut avoir du caractère.

Voici quelques histoires, racontées directement par ces hommes infatigables…

On avait un bon rapport avec les paysans si on faisait bien son travail. Bien sûr, il pouvait y avoir le paysan un peu rusé qui te donnait un bidon pas plein et alors une dispute pouvait naître …

Canzio, menalatte et chargé du transport du petit lait
pour l’élevage des porcs.

J’ai fait ce travail pendant 13 ans, sans horaires car nous devions suivre les transporteurs de lait qui commençaient le prélèvement à une heure du matin et finissaient à huit heures. Une nuit je partais à minuit, une nuit à une heure, une autre à quatre heures… » « Les trajets n’étaient pas courts : de 100 à 120 km par jour… et en plus, ce n’était pas comme maintenant où il y a des panneaux indicateurs : il fallait connaître la route par cœur !

Giuseppe, d’abord contrôleur de la qualité du lait Galbani,
et ensuite menalatte

1965

Jusqu’alors, la Mozzarella Santa Lucia avait une forme
caractéristique « en 8 ».

n 1965, le « Carosello », une série de films (souvent des sketches comiques de type léger ou des intermèdes musicaux) suivis de messages de publicité, en fit la réclame dans une version nouvelle et innovatrice : la Santa Lucia avec son liquide de recouvrement dans un conditionnement scellé. Eh oui, la première version « moderne » de la mozzarella a été inventée par Galbani !

1970

C'est à Novara qu'est né le premier Consortium officiel du Gorgonzola ; Galbani est une des sociétés fondatrices du Consortium dont le but / objectif est de « protéger et surveiller la production et le commerce du Gorgonzola et l’emploi de sa désignation ».

Il y a un très grand nombre de règles en ce qui concerne la production de ce fromage et il est important qu’elles soient respectées. Par exemple, saviez-vous que seules deux régions italiennes sont autorisées à produire du Gorgonzola ?

Selon la loi (et naturellement selon la tradition), seuls quelques départements en Piémont et en Lombardie ont le droit de produire le célèbre Gorgonzola.

1994

12 septembre : journée « portes ouvertes » chez Galbani. La marque est vraiment proche de ses consommateurs !

2006

Galbani rejoint Lactalis, le leader mondial des produits laitiers fromagers. La marque devient encore plus internationale.

2008

Naissance du groupe Lactalis Italia, qui regroupe des marques historiques du paysage fromager italien, comme Invernizzi et Cademartori, et bien sûr Galbani.

2012

2012 : Galbani fête son 130e anniversaire.

130 ans de personnalités, d’histoires, de curiosités, de produits et de choix. Le parcours de la marque passe aussi par son emblème.